Réaliser une vue isométrique


Réaliser une vue isométrique

A noter d’emblée qu’une vue isométrique est une vue en perspective où les trois dimensions sont représentées équitablement, sans que la notion d’éloignement, c’est-à-dire l’échelle, n’est prise en considération.  La vue isométrique répond  à une vue suivant la droite de vecteur directeur de coordonnées (1, 1,1). 

vue-isometrique.jpg

Cette perspective isométrique est très pratique en jeux vidéo et en pixel-art tant que la profondeur est relativement faible. A titre illustratif : un cube avec des angles qui suivent les axes du repère est visible selon sa grande diagonale, comme un hexagone.    

Utilisation des rotations, déformations spatiales et l’échelle

L’échelle sur les trois axes sont similaires, ce qui fait que les trois angles sont semblables dans une vue isométrique qui requiert une rotation de 60° avec un vecteur de (1, 1,1). A noter qu’une vue de dessus peut voir comme vecteur (0, 0,1), ou éventuellement des valeurs négatives.  A cet effet, il s’agit d’observer des déformations spatiales affectant la  physionomie  d’autres objets mais n’apparaissant pas dans un rendu. Les déformations spatiales engendrent des champs de force qui  altèrent d’autres objets et entraînent alors la création des effets de rides ou des effets d’ondes, de vent et autres.

Ajouter de l’ombre en vue isométrique

En parlant de l’ombre en vue isométrique, et en cas d’une source lumineuse unique, la même  face est toujours ombrée  quelle que soit la forme de l’objet. Donc il faut tenir compte de la lumière où l’Ange lumière  dans la vue et l’Angle lumière de l’axe de vue jouent un  rôle dans le calcul de la lumière pour définir respectivement l’orientation et la longueur de la projection des ombres.

projection-des-ombres.jpg

Concernant la couleur de l’ombre qui doit être harmonisée, il s’agit de se servir de la Pipette  pour récupérer la couleur utilisée précédemment, puis créer un nouveau calque sur l’objet en vue isométrique à ombrer qui est converti en mode produit. C’est le moment de dessiner les ombres. En cas de difficulté, contacter un graphiste expérimenté en dessin numérique.