Comment aprrendre la visualisation graphique


Comment apprendre la visualisation graphique

La visualisation graphique est un langage qui permet de communiquer au moyen du graphique, et non un art proprement dit, il n’y a donc pas nécessité d’œuvrer artistiquement. Pour apprendre la visualisation graphique, l’important est d’avoir un vocabulaire visuel compréhensible, même si au départ, les figurations peuvent paraître désordonnées et raides.

vocabulaire-visuel.jpg

Pensez avec votre crayon et oubliez les détails superflus

Pour apprendre la visualisation graphique, il ne faut pas perdre de temps et oublier les détails superflus, l’organisation de la scène et de l’espace, et la perspective. Obtenir une information imagée nette en réduisant autant que possible le nombre de traits. Les images complexes seront transformées en pictogrammes et logos, afin de retenir plus simplement le vocabulaire visuel et de dessiner plus vite, même face à un groupe. Il est aussi important de penser avec son crayon, c’est-à-dire dessiner en même temps qu’on exprime ses pensées à un autre ou à soi-même. L’utilisation des flèches et d’autres symboles simples est très utile, sans aller dans une œuvre d’art. On peut considérablement trouver des solutions innovantes en ayant recours aux dessins plutôt qu’aux termes abstraits.

La visualisation graphique, au quotidien ou en séminaire

Pour avancer dans la visualisation graphique, on peut aussi l’intégrer dans son quotidien. Favoriser les choses et les méthodes qui pourraient être touchées par l’emploi de la visualisation graphique. L’organisation de l’agenda avec des images, les petits mémos, les listes de courses, les prises de notes à une réunion…

visualisation-graphique.jpg

Dès que le langage parlé constitue une difficulté, utiliser la visualisation graphique et inciter son entourage à agir pareillement. Et enfin, il existe des séminaires de visualisation graphique où des ateliers d’enseignement à l’assistance graphique sont régulièrement organisés par des instructeurs spécialisés. Pour mieux apprendre, il n’y a rien de mieux que de se laisser stimulé par les expériences et les méthodes des spécialistes, ainsi que d’être supervisé par des experts en la matière.